• Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.

    Je vous souhaite bienvenue dans mon blog

    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.

    Les gestes d'affection ne se commandent pas. Ils viennent naturellement ou pas. Cela ne veut rien dire de l'attachement que l'on porte à une personne. C'est parfois juste une sorte de pudeur. A moins, à moins que ce ne soit le poids d'une éducation fermement ancrée qui à un moment si particulier de la vie s'exprime ou non.

    Extrait P.50 de Un balcon sur l'océan de Catherine Pallois.

    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.

    Je n'aime pas l'hiver, cette saison où même les couleurs chaudes sont glaciales. Cette saison où la nostalgie vous prend au coeur et aux tripes. Cette saison qu'il faut bien passer si l'on veut aller au-delà. Sur l'île il n'avait jamais gelé. Le climat y était pourtant particulièrement rude mais le thermomètre n'était jamais descendu au-dessous de zéro. Le vent soufflait presque chaque jour et chaque nuit. L'homme croit pouvoir dominer le temps mais il n'en est rien. Comment pourrait-il en être autrement ? Il s'adapte et c'est tout...

    Extrait P.68 de Un balcon sur l'océan de Catherine Pallois.

    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.

    Il faut que les gens meurent pour comprendre à quel point on les aime. On cesse alors d'attendre d'eux et les choses deviennent plus faciles.

    Seule Venise de Claudie Gallay.

    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.

    Tout espoir de vieillir ensemble avait été anéanti un jour de gros temps. Nous avions fait tant de projets. L'homme décidément n'est rien, soumis aux éléments. Mon mari restera toujours à mes côtés, son absence n'est que physique. Cette séparation définitive a fait naître en moi le pouvoir éternel de surmonter la douleur de sa disparition, ce manque de l'autre qui peut ronger...

    Extrait P.84  de Un balcon sur l'océan de Catherine Pallois.

    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.

     
     

    ...L'automne est une sorte de catalyseur pour l'homme. Elle éveille ses sens. Sa créativité et son génie s'épanouissent alors en féérie gustative entre autres. Cela m'impressionne. Cela m'a toujours impressionnée. C'est la meilleure saison pour prendre de nouvelles résolutions. Comme un tremplin, elle nous propulse vers un après qu'on veut plus beau que n'importe quel avant plus ou moins bien vécu...

    Extrait de La voie des Arbousiers en cours.. 

    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.

     " Pas de jardin, pas de limite. Juste la nature qui dévalait en toute liberté jusqu'au bas de la lande. Ignorant le sentier et frôlant l'église, les gîtes du prêtre et la mairie, les herbes folles livrées à elles-mêmes finalement allaient se perdre entre les énormes roches lustrées par les sempiternelles et incessantes vagues "

    Extrait de Un balcon sur l'océan de Catherine Pallois.

    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.
    ... J’imaginais cette grande nana tout de noir vêtue ouvrant un cortège de féministes déchaînées et levant le point en hurlant à la libération de la femme. Elle disait : - je veux mettre le feu en allumant la mèche qui va mettre le feu au servage antique de la féminité enclavée. Une vraie rebelle parce que si jeune encore peut-être, la jeunesse l’est souvent je l’avais été moi aussi à ma manière ! Ce soir sa tenue gothique était en parfaite adéquation avec son originalité. Comment ne pas la trouver belle tout simplement. Son rire galvanisait sa silhouette et concurrençait avec celui de Mary. C’est étonnant Pauline nous démontrait combien le noir pouvait-être parfois éblouissant de clarté...
     
    Roman à venir de Catherine Pallois.
     
    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.
     
    L'amitié totale est universelle. Et seule l'amitié universelle peut être une amitié totale. Tout lien particulier manque de profondeur, s'il n'est ouvert à l'amitié universelle. 
     
    Jean Guitton dans Mon testament philosiphique.
     
     Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.

    Merci de votre fidélité et de votre amitié.

    Voyage littéraire chez Catherine Pallois, Auteure.